Une hivernale ?

Une hivernale ?

Il ne fallait pas être frileux pour cette (dernière ?) sortie proposée dans la Yaute en ce WE automnale. Rendez-vous était donné au col de la Colombière à 1635m d’altitude. Le vent et le froid n’ont pas découragé les sept grimpeurs (Johana, Thomas, Isabelle, Josiane, François, Marie et moi-même) qui s’y étaient donné rendez-vous ce dimanche à 10H. C’est bien emmailloté que le groupe est parti à l’ascension de la falaise de la Colombière.

30 minutes plus tard le constat est sans appel. Le vent pique, la roche est froide mais la bonne humeur au rendez-vous. C’est donc parti pour quelques A/R dans les cannelures. Difficile de se réchauffer quand la paroi elle même rayonne des températures peu enviables. Deuxième constat : grimper dans ces conditions ne procurent que peu de plaisir !
C’est donc d’un commun accord que nous démontagnons dans la vallée pour nous réfugier au Chalet de Gilles pour prendre un repas bien au chaud. Drôle de tablée alors que les sandwichs font jeu égal avec les tuperwares remplis de salade. Un p’tit vin blanc aide à réchauffer le gosier et les cœurs.

Pour finir la journée petit détour à la Culaz pour profiter des dernières instants avant l’arrivée de la pluie, puis de la neige, annoncée par Météo Cham’. Un peu de grimpette pour les plus motivés, un peu d’école de manip’ pour les moins aguerris et voilà la bruine qui fait son apparition et qui sonne le glas de cette journée qui clôture, sans nul doute, la fin de la saison en extérieur dans nos beaux sommets…

 

Vision le lendemain au petit matin du Chinaillon…