Circulation des motoneiges : La FFCAM s’oppose à l’amendement Fauré

Circulation des motoneiges : La FFCAM s’oppose à l’amendement Fauré

Huit associations (1), dont la FFCAM, viennent d’adresser une lettre au gouvernement  pour exiger le retrait de l’amendement de M. Alain Fauré autorisant le convoyage en motoneige des clients des restaurants d’altitude.

Dans le cadre de la loi sur la  “simplification de la vie des entreprises, le député  PS Alain Fauré a déposé un amendement  instituant, par dérogation la possibilité du convoyage avec des motoneiges de la clientèle vers les établissements touristiques d’altitude.

Pour la FFCAM et les associations signataires, cette mesure présente de nombreux dangers.  Le simple convoyage sera aussi l’occasion d’excursions nocturnes  qui constitueraient d’intolérables atteintes supplémentaires à l’environnement. Par ailleurs, l’argument économique invoqué par le législateur – “évoquant les services en soirées comme un complément essentiel pour la rentabilité de l’établissement” -, semble fallacieux : le convoyage des clients vers les restaurants d’altitude se fera au détriment des restaurateurs de station (alors que les nuisances et les impacts seront bien réels).

(1)  Délégation française de la Commission internationale pour la protection des Alpes – CIPRA France ; France Nature Environnement – FNE ; Fédération Rhône Alpes de Protection de la nature – FRAPNA ; Mountain Wilderness France ; Vivre et Agir en Maurienne ; Vivre en Tarentaise.

Download (PDF, 13KB)