Expédition ACONCAGUA: Ça continue

Expédition ACONCAGUA: Ça continue

Bonjour à tous, 

Simplement quelques nouvelles après notre séquence “retour difficile d’Argentine”. C’est certainement un très beau pays, mais je dois vous avouer qu’en une semaine je n’ai eu droit qu’aux hôpitaux et à la clinique Francia. Mais c’est de l’histoire ancienne, avec France, nous sommes rentrés à notre domicile dimanche soir à notre grand soulagement. 

Le bilan de cette première semaine n’est pas très brillant, nous étions 7 engagés pour cette expédition à l’Aconcagua, il n’en reste plus que trois, Marie-Christine Barthalay, Jean-Pierre Dulac et Michel Verdannet.
Pour les autres France, Philippe, Fabrice et moi c’est un retour à la case départ, c’est ainsi. 
Nos amis Marie-Christine, Jean-Pierre et Michel sont actuellement au camp de base de Plaza de Mulas 4200m, aujourd’hui 2 décembre,  ils vont monter en direction du camp 1 Canada à 4877m, ils laisseront un peu de matériels puis ils reviendront passer la nuit au camp de base. 
Ils suivent le programme prévu pour l’acclimatation, la seule différence est qu’ils n’ont plus les deux jours de battement en cas de mauvais temps. Nous avons également avant notre départ supprimé des options comme le Mont Bonete, pas d’autre choix possible pour être dans les temps.
La station internet à Plaza de Mulas n’est pas active, elle ne le sera que dans 5 jours. Les conditions atmosphériques ont été très difficiles en altitude jusqu’à ces derniers jours. Il n’est donc pas possible d’avoir de photos pour l’instant. 
Il n’y a pas de réseau téléphonique dans le parc, les gardes du parc, les secours, les guides communiquent exclusivement par radios et ça marche très bien comme çà. 
Voilà, dès que Jean-Pierre le peut (un peu de réseau de temps en temps) il me fait parvenir des textos et bien sûr ils sont en priorité pour les familles et pour vous tous par la suite.  
Pour terminer, je voudrais vous remercier très sincèrement pour tous vos messages de soutien pendant cette terrible épreuve. Toute l’équipe a été secouée, et c’est un très grand  réconfort de savoir qu’on peut compter sur votre soutien moral à des milliers de kilomètres. 
 0
Amitiés 
Michaël 

Bonjour à tous,

Des dernières nouvelles reçues, nos conquérants ont décidé de s’attaquer à la haute montagne. Ils se dirigent vers les différents camps d’altitude. Ils veulent profiter d’une très bonne fenêtre météo qui est annoncée jusqu’à mardi prochain.

Jeudi,  ils sont arrivés au camp Canada 4877 m, tout s’est très bien passé.

Aujourd’hui vendredi, ils sont actuellement en train de monter au camp 2,  Nido  de Condores  5550 m.

Ils envisagent de continuer samedi en direction du camp Berlin (5950m), puis ce sera l’ultime assaut vers le sommet dimanche 6963m.

Ils ont fait appel à un assistant guide supplémentaire pour les aider et ainsi mettre toutes leurs chances de leurs côtés.

A bientôt les Amis on vous tient au courant.

Isa et Michaël

 

Le 28/12
Désolée de ne pas avoir donné d’autres infos mais j’attendais le retour de la dernière personne. Marie Christine est rentrée le 26 décembre après s’être octroyée quelques jours de vacances en Argentine, au soleil et au bord de la plage. Repos bien mérité après toutes ces aventures . 

Malheureusement le sommet n’a pu être atteint. La fenêtre météo n’était pas assez longue et bonne pour continuer et le retard pris suite à l’accident n’a pas permis à notre amis de s’acclimater correctement. Mais bravo à eux, ils sont quand même montés au camp 2 à 5550m.

Tous ont pu fêter Noël dans leur famille, l’état de santé des plus touchés s’améliore. 

Michaël est déjà plongé dans l’organisation de sa prochaine expédition Makalu 2 au Népal en septembre 2016. C’est excellent pour le moral.

Voilà, c’est la fin d’une aventure et encore bravo à tous pour leur courage et leur engagement.

Isabelle